Reprise

On ne sait pas
ce qui reprend
après le temps étal


quelque chose comme la vie

une sorte de danse solitaire
où la peau se dissout
par manque de main posée
sur l’épaule


on ne sait pas

et pourtant
on sent
l’infime du jour qui résiste

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld