Réveil

ce serait
comme la fraîcheur d’un matin


une nouvelle naissance
au creux de l’hiver


on aurait renoué
avec l’esprit d’enfance


la main du monde
où prendre appui

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld