Ravissement

On passe la porte
de la lumière

on sait qu’on aura
à s’occuper des cicatrices

les croix seront vides

il nous suffira
de suivre
la silhouette apparue

l’âme
couronnée
d’un bois de cerf

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld