Dissolution

N’aies
pas peur
si ton corps
se disjoint

habite l’instant du vide
où le souffle se perd

il y a à mourir
encore un peu

juste avant le vide

la lumière fait silence

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld