Friche

Le jour
se transforme
en terrain vague

il n’y a plus de sentier
pour guider le pas

les ronces qui griffent les chevilles
se dressent en barbelé


l’aridité prend
l’espace du ventre

il n’y a qu’à espérer
l’éclosion des coquelicots

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld