Attente

on avance
les mains vides


la bouche
lestée d’un âpre silence


qu’aurions nous à dire
qui vaille plus
qu’un souffle 

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld