Ventée

Que l’équilibre
dans l’immobile
n’ait pas peur
de l’envol

quand viendra
le temps du souffle
que tout instant
accueille sa danse
baigné de lumière

la source du monde
se féconde 
de chaque chemin tracé
dans l’air

étonnée
comme au matin des vents

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld