Dépouillement

On laisse le corps
se perdre
dans le pas

ce qui advient
est comme une rupture
de la limite
entre ciel et terre

le regard
ne cherche plus

la peau se dissout

on devient alors
paysage

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld