Instant

poesie-photographie-tracesdusouffle-marie-anne-schonfeld-instant.JPG

tu laisses
le ventre s’imprégner
de l’espace

sur le fil
d’un horizon suspendu
entre deux souffles
tu apprivoises
l’incertain

comme une aube
qui chanterait
son  éblouissement
au sortir
de la nuit

tu habites l’éphémère
de la rosée

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld