Réconciliation

poesie-photographie-tracesdusouffle-marie-anne-schonfeld-réconciliation.JPG

on se mêlerait
à l’eau limpide
et à la boue

on maculerait
notre peau
du sang rituel

on jouerait
sans limite
la danse du bord
des précipices

on crierait
dans la nuit
la langue première

on saurait exister

je suis là
n’aie pas peur

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld