Egarement

poesie-photographie-marie-anne-schonfeld-tracesdusouffle-egarement.JPG

on aurait vécu
l’obscurité

on aurait traversé
l’égarement

on aurait éprouvé
au fond du ventre
la perte
de la vie

on n’aurait
pas sombré

chaleur
d’une main sur l’épaule

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld