Unité

poesie-photographie-tracesdusouffle-marie-anne-schonfeld-unité.JPG

C’est si précieux
l’instant
où nos ailes
se replient

le souffle
qui berce notre corps

cette heure
où l’on peut garder
les yeux ouverts
bercé par la mélodie

quand les doigts
effleurent doucement
la peau
de l’infini

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld