Souvenir

poesie-photographie-tracesdusouffle-marie-anne-schonfeld-souvenir.JPG

Ce qui s’offre de lumière
dans la déchirure
du jour
éclaire
l’arrière cour
humide

du temps
où les balles
rebondissaient sur le mur
pour rejoindre les mains

les yeux au delà
des fissures grises
tu ne sais pas
ce qui se puise

ce qui suinte
de murmure
sous la surface

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld