Ouvert

poesie-photographie-tracesdusouffle-marie-anne-schonfeld-ouvert.JPG

Dans l’interstice
de la porte entrouverte
l’œil
sait la lumière

ce qui nous cherchait
de langage
sans langue
nous enveloppe

le temps se retourne
comme pour céder
le passage

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld