Doute

 

photographie-tracesdusouffle-poésie-marie-anne-schonfeld-doute.jpeg(Photographie de Sandrine Bally)

Quelle place

pour notre humanité

 

on se demande

si le corps

n’est pas de trop

dans la lumière

du paysage

 

en nous

la lueur

qui reflète

le sacré

 

entre la résistance

des pierres

et l’humilité végétale

 

l’oeil

se décille

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld