Plénitude

poeise-photographie-tracesdusouffle-plenitude.JPG

Il n’y avait plus besoin
de dire autre chose

nous avions pris soin
du nécessaire

le silence pouvait
se déployer

en douceur

nous pouvions
suivre
alors  notre chemin

avec au creux du ventre
un fragment
de l’instant
dilaté

il n’y avait rien
à rajouter

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld