Synchronicité

poesie-photographie-tracesdusouffle-synchronicité.JPG

Alors
que l’obscurité
envahit
comme une vielle femme
agrippe  ses ongles
au fond du ventre

il suffit
du chant d’un merle
au lointain
pour que la présence
advienne

comme un voile
de douceur
qui révèle
la lumière

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld