Envers

photographie-poesie-tracesdusouffle-envers.JPG

nous sentons
les racines
qui échappent
à l’oeil

dans l’espace
le corps
devient transparence
sans crainte
de disparaître

il n’y a plus besoin
d’une rampe
pour protéger
des chutes

on peut contempler
en confiance
la tristesse
d’un sourire

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld