L’infime des choses

poesie-photographie-tracesdusouffle-l'infime des choses.jpg

Nous ne sommes pas
de ceux
qui cueillent
des bouquets
en souvenir
sur le bord du chemin

nous laissons
l’œil
caresser chaque pétale

nous effleurons
de  nos lèvres
l’infime du monde
pour ne pas froisser
l’air

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld