Jardin

poesie-tracesdusouffle-photographie-jardin.JPG

L’odeur
des draps propres
se balance
sur le fil
de la fin d’après-midi

on refait  le geste
des femmes
tête  haute
larmes retenues

les bras tendus
on plie
de tout le corps
le blanc
qui bordera
les nuits
à  venir

les nuages
caressent
le ciel

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld