Refuge

poesie-photographie-tracesdusouffle-refuge.JPG

Se blottir là
dans le lieu sûr
dont on avait
l’intuition
depuis toujours

sentir
le bercement
ses arbres
qui ondulent

comme enveloppée
avec douceur
dans un nid
en présence
de ce qui s’advient

poser
la joue
sur le banc humide

fermer
les yeux
doucement
le temps d’un songe

découvrir
la sécurité
d’être accueillie
au coeur du printemps

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld