Fêlure

poesie-photographie-tracesdusouffle-fêlure.jpg

Nous avions tissé
des spirales
pour protéger
notre peau
si fragile

tête haute
nous ne voulions
pas voir
nos fêlures

au passage du temps
nous avons appris
la douceur
des mains
qui accueillent
en confiance

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld