Clairière

poesie-photographie-tracesdusouffle-clairiere.jpg

On entre
en intimité
avec la vibration
des troncs
dans le chant
des oiseaux

on s’arrête immobile
de corps tenu
par le souffle

alors
on peut établir
l’oeil
dans la clairière
ouverte
au ciel

au centre
du ventre
l’obscurité
se dissipe

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld