Lumière

poésie-photographie-tracesdusouffle-présence.JPG

L’éphémère d’un pollen
suspendu
dans l’air
répond
au murmure du vent

on sait que la ronde
va bientôt
se disperser

on goûte la lumière
de toute la surface
de la peau
offerte à l’instant

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld