Rouille

poesie-photograpie-tracesdusouffle-(photographie de Marie Florine )

 

Certaines clôtures
enferment
nos regards

on n’ose plus
se libérer
des habitudes rouillées
qui piègent
nos chemins

une fois franchie
la limite
on redécouvre
à travers champ
la joie
de se sentir
en vie

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld