Dévoilement

poésie-photographie-tracesdusouffle-dévoilement.jpg

A contre jour
on observe
les nervures
du silence

ce qui se taisait
dans l’ombre
se dévoile
à la présence
qui sait demeurer

ce qui reste suspendu
n’a pas besoin
d’un nom

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld