Vrille

poesie-photographie-trancesdusouffle-vrille

Il faudrait prendre soin
de ce qui vrille

observer le mouvement
qui déroule
l’infini

regarder
avec tendresse
ce qui vivant
tente de prendre appui

ne jamais renoncer
à la lumière
d’une rencontre

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld