Entaille

poésie-photographie-tracesdusouffle-cicatrice

Ils gardent

sur la peau

le souvenir

des branches mutilées

 

la cicatrice

devient la source

tenace

de  nouvelles formes

 

notre main

ose  caresser

ce qui nait

à nouveau

 

dans la rencontre

on s’offre

à la nudité 

retrouvée

Auteur : tracesdusouffle

Marie-Anne Schonfeld