Soir

poésie-photographie-tracesdusouffle- jean.jpg( Photographie Jean Le Boël )

l’hiver

enveloppe chaque branche 

d’une lumière de glace

 

nos yeux

se noient

dans le ciel

 

nos bouches

ont le sourire insolent

de celles

qui n’ont plus de larmes

 

comme enfants

on s’étonne

du souffle

qui se déploie 

opaque 

dans le froid

 

nous n’avons plus besoin

d’autres fertilités